Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Six mille lieues en soixante jours

Edmond Cotteau

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Chaque année, lorsque les circonstances me l’ont permis, j’ai consacré la meilleure partie des mois d’août et de septembre à quelques rapides excursions en Europe ou dans le bassin de la Méditerranée. De Cadix à Nijni-Novogorod, du cap Nord au cap Matapan, d’Édimbourg au Caire, j’avais déjà sillonné notre vieux continent. Chaque voyage a eu pour résultat de m’inspirer le désir de voir de plus lointaines contrées. Aussi, l’exposition du Centenaire américain à Philadelphie a-t-elle été plutôt le prétexte que le but réel du voyage que j’ai fait cette année en Amérique. Dans l’excellent recueil, Le Tour du Monde, publié sous la défection de M. Charlon, a paru, en 1875, le récit d’une excursion au Canada, par M. de Lamothe. L’auteur se félicite, à divers points de vue, d’avoir suivi l’itinéraire de la ligne Allan, à la fois plus court et plus pittoresque. Des renseignements précis me furent donnés à l’agence établie à Paris, rue du Quatre-Septembre, et je me décidai à retenir une place de cabine à bord du Sardinian, qui devait quitter Liverpool le 31 août 1876, à destination de Québec. Je n’eus qu’à m’applaudir de cette détermination.

Editeur

Editions l'Escalier

Langue

Français

Pages

114

Taille

279 KB

Date de parution

03/11/2013

Catégories

Loisirs & pratique, Voyages