Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Léo Ferré, la voix sans maître

Jacques VASSAL

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
20 ans de la disparition de Léo Ferré - 1993-2103 De l'enfant monégasque au toscan, du 24 août 1916 au 14 juillet 1993, voici, narré par le menu, un voyage magnifique : celui d'un terrien du XXe siècle qui fit de la musique son cosmos et de la poésie son vaisseau spatial. Car Ferré ne fut pas seulement un auteur-compositeur-interprète de chansons populaires ( ) ou de chefs-d'œuvre définitifs ( ) ; pas seulement un anar généreux et irréductible ( ) ; pas seulement un compositeur d'oratorios et d'opéras ( ). Il fut aussi un " passeur " qui donna à aimer les poètes qu'il mit en musique (Aragon, Baudelaire, Apollinaire, Verlaine, Rimbaud, Caussimon) et les musiciens dont il se fit le héraut (Beethoven, Ravel, Mozart, Satie, Bartok) : là aussi est son œuvre. comme celle d'Arthur Rimbaud, est une aventure individuelle unique qui dit tout de tous les humains et de leurs rêves, de leurs méandres et de leurs paradis perdus. Le bonheur ? " C'est du chagrin qui se repose. " " Avec le temps, va, tout s'en va... " Tout s'en va, sauf la voix de Léo Ferré, qui demeure. comme l'écrit Guy Béart dans son avant-propos. Une voix amie, une voix aimée, une voix sans maître.

Editeur

Le Cherche Midi

Langue

Français

Pages

284

Taille

982 KB

Date de parution

06/06/2013

EAN

9782749128337

Catégories

Romans & fictions, Biographies et mémoires, Top des Romans