Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

La petite nouvelle est une coquine

Christian Lamant

(1)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Ces petites nouvelles sont vraiment très coquines ! Christian Lamant vous entraîne dans une ronde des plaisirs. De tous les plaisirs... D'un garage crasseux, repère de deux croqueuses d'hommes, au lit d'une lectrice qui décide de sortir de ses habitudes, en passant par le donjon du château du Baron de La Rochefoucauld ou une chaude plage de Bretagne, vous allez frissonner, haleter, gémir et certainement vous laisser emporter par la jouissance... Et pour attiser votre désir, vous dévorerez un fil rouge immersif et explosif écrit aux première et deuxième personne du singulier qui vous laissera le souffle court... Oui, décidément, sous la plume de Christian Lamant, la petite nouvelle est une coquine ! *** Le pouvoir des fleurs Barbara sent son sexe s’ouvrir et suinter d’envie. Cette robe ornée de fleurs de pavot lui a inspiré des pensées diablement excitantes. Elle la lance sur son lit et porte sa seconde tenue devant son corps tendu par le désir. Celle-là est de couleur écrue. Des roses multicolores sont parsemées ça et là. Cette robe est bien plus sage que la précédente, ne laissant que ses bras découverts. Barbara s’imagine aussi douce que ces fleurs. Collée à Mathias durant toute la visite, elle lui témoigne son désir dans des gestes d’une tendresse infinie. Une main parcourant son dos, une paume posée délicatement sur son torse, son corps entier lové entre ses bras. Juste avant de sortir du musée, elle lui susurre à l’oreille son envie de lui, et l’informe qu’elle a réservé une chambre pour eux. Ils partent alors bras à la taille vers l’hôtel. Elle ne se décolle de lui que pour se laisser tomber sur le lit, offerte. Mais lorsque Mathias lui saisit les hanches pour l’embrasser, elle le repousse. Les roses sont douces au toucher, mais qui veut les cueillir s’y pique... Elle se jette sur lui, le fait rouler sur le dos et le chevauche. Elle lui arrache ses vêtements un à un. Si sa victime proteste, elle n’hésitera pas à lui attacher les mains avec la ceinture de son propre pantalon. Quand il est entièrement nu, elle remonte sa robe sur ses hanches, lui exhibant son sexe laissé nu. Barbara se saisit alors de la verge forcément raide d’envie et la guide vers sa fente humide de désir. Elle joue avec le gland, vient branler son clitoris sur le méat, se conduit aux portes de l’orgasme. Enfin, elle se laisse tomber sur Mathias dans un long râle de bonheur. Barbara plante ses ongles dans la poitrine de son amant, lui lacère les pectoraux en se baisant sur son membre gorgé de sang. Sans plus aucune retenue, elle exprime sa jouissance dans des cris rauques. Barbara se laisse tomber sur son lit, serrant contre sa poitrine cette robe si inspirante. Elle se mord les lèvres pour réfréner son envie de jouir immédiatement. *** Le mot de l'éditeur : Christian Lamant nous fait voyager dans les désirs et plaisirs des femmes. Son écriture est voluptueuse et sensuelle. Il s'adresse à toutes les femmes en reconnaissant leurs multiples jouissances et à tous les hommes en leur permettant d'entrer dans un monde où le plaisir n'a pas de limite. Auteur de Fécondes et Rendez-vous en corps inconnu, aux éditions Evidence.

Editeur

Evidence Editions

Langue

Français

Pages

60

Taille

9.65 MB

Date de parution

25/10/2017

EAN

9791034803613

Catégories

Romans & fictions