Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Une odeur de brûlé

Gaëtan Brixtel

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Gaëtan Brixtel nous décrit les affres d’un jeune père au foyer dans cette histoire à la noirceur peu commune dès lors que l’on touche à l’un des totems sacrés de nos sociétés, l’enfant et a fortiori le nourrisson. Au demeurant, une nouvelle salutaire si l’on veut se motiver pour arrêter de fumer. Cette nouvelle, sombre et saisissante, évoque sans détour la difficulté d'être père EXTRAIT Tous les parents se reprochent un jour ou l’autre de n’avoir pu accueillir leur progéniture dans le Meilleur des Mondes. Pendant qu’Agathe s’essoufflait, transpirait, se dilatait, se déchirait en salle de travail, je me suis de nouveau réfugié aux toilettes, où je me suis aspergé le visage d’eau froide, puis d’eau brûlante, poursuivi par ces pensées terrifiantes, qui me donnaient envie de vomir : Oh merde, qu’est-ce que j’ai fait ! Pourvu que mon Tim ne me ressemble pas ! Et les choses s’enchaînent sans que j’aie le temps de reprendre mon calme : je pénètre, pétrifié, dans la salle d’accouchement, ne touchant à rien, évitant tout contact avec le matériel médical et les perfusions, comme si je n’avais rien à faire ici. Quand la sage-femme me demande si je souhaite couper le cordon ombilical, je décline cet honneur. Je m’écrase, comme toujours, et sans même un murmure, d’un simple mouvement du menton, lui signifie que je ne peux pas. À PROPOS DE L'AUTEUR Fichtre ! Il faut se présenter. Après une belle carrière d’étudiant raté – notamment comme Illettré Moderne – Gaëtan Brixtel se découvre une vocation en devenant agent de bibliothèque par accident, et compte bien le rester avec l’aide de Dieu (ou de son conseiller en insertion). Il écrit des histoires depuis qu’il sait qu’on peut le faire. Sa première nouvelle publiée par le Village du Livre de Cuisery l’incite à penser qu’il ne perd pas complètement son temps. Il participe de temps à autre à des concours qui, hélas, renâclent un peu à l’odeur de joints et de cadavres en putréfaction. En 2014, il soumet une nouvelle aux éditions Ska, et – Ô miracle, Ô jour du seigneur ! – elle est acceptée. Bref, si vous entendez parler de lui, c’est purement par hasard…

Editeur

SKA

Langue

Français

Pages

13

Taille

241 KB

Date de parution

01/12/2017

EAN

9791023406634

Catégories

Romans & fictions, Thriller, Top des Romans