Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Mike Starr of Oshawa : A Political Biography

Myron Momryk

(0)

Lire gratuitement

Puis 11,99€ par mois

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
La carrière de Mike Starr en politique canadienne a sans contredit été remarquable. En juin 1957, il a été nommé ministre du Travail dans le cabinet de John Diefenbaker, faisant sensation auprès des groupes ethnoculturels canadiens, notamment. Il a marqué l’histoire politique à titre de premier Canadien d’ascendance ukrainienne à accéder au Cabinet fédéral. En tant que ministre du Travail, Starr a eu à composer avec de nombreuses problématiques nationales, dont le chômage saisonnier, les disparités régionales, les négociations syndicales et un nationalisme militant québécois émergeant. Lorsque le gouvernement Diefenbaker a été défait aux élections fédérales de 1963, Starr est redevenu député fédéral. Or, aux élections fédérales de 1968, il a été défait de peu en raison du milieu politique canadien changeant. Starr a poursuivi une carrière à la fonction publique de 1968 à 1980. Il y a promu la participation accrue des groupes ethnoculturels à la vie politique canadienne. Ainsi, depuis quelques décennies, s’est développée la tradition politique d’élire à la Chambre des Communes des membres issus de groupes ethnoculturels et de minorités visibles, puis de les nommer au Cabinet ainsi qu’à des postes cadres gouvernementaux, et ce, à tous les paliers de gouvernement. En raison de sa contribution, Mike Starr mérite le titre de pionnier en politique canadienne. Mike Starr had a remarkable career in Canadian politics. In June 1957, he was appointed Minister of Labour in John Diefenbaker’s cabinet and created a sensation, especially among Canadian ethnocultural groups. He made political history as the first Ukrainian Canadian appointed to federal cabinet. As Minister of Labour, Starr was faced with numerous national problems, including seasonal unemployment, regional disparities, union negotiations and emerging militant nationalism in Quebec. When the Diefenbaker government was defeated in the 1963 federal election, Starr returned to his earlier role as Member of Parliament. With the changing Canadian political environment, he was defeated by a tiny margin in the 1968 federal election. Starr continued his distinguished career of public service from 1968 to 1980. He promoted the increasing involvement of ethnocultural groups in Canada political life. In recent decades, it has become a political norm to have members of various ethnocultural and visible minority groups elected to the House of Commons, and appointed to Cabinet and other senior government positions. For breaking this barrier, Mike Starr was indeed a pioneer in Canadian politics.

Editeur

University of Ottawa Press

Langue

Anglais

Pages

257

Taille

6.91 MB

Date de parution

23/01/2018

EAN

9780776625928

Catégories

Romans & fictions, Biographies et mémoires, Top des Romans

pixel