Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Lettres à un ami eurosceptique

Joanne Anton

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
« On pourrait trouver bien naïf le fait que je vous invente dans cette lettre, vous qui existez et dont je reçois de mauvaises nouvelles par le biais des médias. Cela peut paraître peu crédible que je vous invente comme je le fais, c’est-à-dire dans la possibilité que vous acceptiez de vous asseoir en face de moi dans un café de l’Europe pour parler de ce que vous vous apprêtez à faire : voter contre l’Europe. Et vous qui êtes à deux doigts de voter pour que le soleil ne brille que sur vous-même, pour que le travail vous revienne en priorité, que l’abondance d’une société capitaliste vous soit réservée, pour que tous puissent crever sauf vous et ceux qui ont les mêmes haines que vous, vous qui allez voter contre l’Autre, vous viendriez jusqu’à moi pour vous en expliquer ? » Dans «Lettres à un ami eurosceptique », l’auteure imagine le dialogue qu’elle pourrait avoir avec un « ami » qui a tourné le dos à l’Europe. Elle l’invite à venir discuter dans un café où chacun donnerait son point de vue. Dans ses quatre lettres, elle-même reconnaît volontiers que l’Europe nous a souvent déçus, et que son fonctionnement est loin d’être parfait. Mais n’est-elle pas le seul rempart contre la haine de l’autre, contre le repli sur soi qui se développe partout sur le continent, rappelant des heures sombres et pas si lointaines ? À quelques semaines des élections européennes, Joanne Anton livre un texte engagé et profondément humain, en écho aux «Lettres à un ami allemand» d’Albert Camus. Joanne Anton est notamment l’auteur de «Liège, oui» et «Le Découragement» (Allia).

Editeur

GLOBAL LITERARY MANAGEMENT

Langue

Français

Pages

22

Taille

38.7 KB

Date de parution

21/03/2019

Catégories

Politique, Essais, Sciences humaines