Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

1789-1792. Le débat sur les droits des 'hommes de couleur libres' : une diversion de la première abolition de l'esclavage

Jean-Jacques Tatin Gourier

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
De 1789 à 1792, à l'initiative des colons de Saint-Domingue admis comme députés au sein de l'Assemblée nationale, les débats se focalisent sur la question des droits des hommes de couleur libres ou " mulâtres ". Hostile à la reconnaissance de ces droits, le lobby colonial d'alors réussit à écarter toute application aux " îles " de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen malgré les interventions répétées des membres de la Société des amis des noirs. Cet " abcès de fixation " permet de différer la suppression de la traite et la première abolition de l'esclavage.

Editeur

Éditions Le Manuscrit

Langue

Français

Pages

52

Taille

3.7 MB

Date de parution

07/06/2019

EAN

9782304047615

Catégories