Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Contre-histoire de la philosophie, vol. 23.2 : Hannah Arendt. La pensée post-nazie 2 : Contre-histoire de la philosophie 23.2

Onfray Michel

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
« La terrible, l’indicible, l’impensable banalité du mal. » Trop souvent amputée, cette citation pose chez Hannah Arendt les bases d’une réflexion résolument ancrée dans le réel. L’émergence des totalitarismes, appuyés sur des idéologies puissantes, force les philosophes du XXe siècle à se positionner. La relation des penseurs avec le pouvoir et les mécaniques intellectuelles justifiant la barbarie des actes sont au coeur d’une problématique ancienne alors portée à son paroxysme. Michel Onfray présente une analyse essentielle de Hannah Arendt, philosophe politique, penseur d’une société en crise. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX « La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs. » Hannah ARENDT « Pour être confirmé dans mon identité, je dépends entièrement des autres. » Hannah ARENDT

Editeur

Frémeaux & Associés

Langue

Français

Pages

166

Taille

0 Bytes

Date de parution

09/06/2015

EAN

3561302544380

Catégories

Philosophie, Sciences humaines, Livres audio, Essais & Pratique