Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Le grand chef des Aucas

Gustave Aimard

(0)

Lire maintenant

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Gustave Aimard (1818-1883) "Pendant mon dernier séjour en Amérique, le hasard, ou plutôt ma bonne étoile, me fit lier connaissance avec un de ces chasseurs, ou coureurs des bois, dont le type a été immortalisé par Cooper, dans son poétique personnage de Bas de cuir. Voici dans quelle étrange circonstance, Dieu nous plaça en face l’un de l’autre : Vers la fin de juillet 1855, j’avais quitté Galveston, dont je redoutais les fièvres, mortelles pour les Européens, avec le projet de visiter la partie N.-O. du Texas, que je ne connaissais pas encore. Un proverbe espagnol dit quelque part : mas vale andar solo que mal acompanado, mieux vaut aller seul que mal accompagné. Comme tous les proverbes, celui-ci possède un certain fond de vérité, surtout en Amérique, où l’on est exposé à chaque instant à rencontrer des coquins de toutes les couleurs qui, grâce à leurs dehors séduisants, vous charment, captent votre confiance, et en profitent sans remords à la première occasion, pour vous détrousser et vous assassiner. J’avais fait mon profit du proverbe, et, en vieux routier des prairies, comme je ne voyais autour de moi personne qui m’inspirât assez de sympathie pour en faire mon compagnon de voyage, je m’étais bravement mis en route seul, revêtu du pittoresque costume des habitants du pays, armé jusqu’aux dents, et monté sur un excellent cheval demi sauvage, qui m’avait coûté vingt-cinq piastres ; prix énorme pour ces contrées, où les chevaux sont presque à rien. Je m’en allais donc insoucieusement, vivant de la vie du nomade, si pleine d’attraits ; tantôt m’arrêtant dans une tolderia, tantôt campant dans le désert, chassant les fauves, et m’enfonçant de plus en plus dans des régions inconnues. J’avais, de cette façon, traversé sans encombre, Fredericksburg, le Llano Braunfels, et je venais de quitter Castroville, pour me rendre à Quihi." Deux français, Louis et Valentin, partent au Chili pour faire fortune et retrouver la jeune femme dont est amoureux Louis. Le Chili est en effervescence : Une "société secrète", les "coeurs sombres", a décidé de libérer le pays du joug du dictateur Bustamente. A peine débarqués à Santiago, Louis et Valentin se trouvent mêlés à une violente rixe. Ils font ainsi connaissance de don Tadéo...

Editeur

La Gibecière à Mots

Langue

Français

Pages

591

Taille

1.19 MB

Date de parution

04/10/2019

EAN

9782374634845

Catégories

Romans & fictions, Romans, Fiction historique, Aventure

pixel