Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Le chevalier Ténèbre

Paul Féval

(0)

Lire maintenant

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Paul Féval (1816-1887) "J’ai ouï conter cette étrange aventure à un homme qui passait pour tenir de très près à la « police élégante » de Paris. Il était beau diseur et son histoire a grandement couru le monde sous le règne de Louis-Philippe. Je n’en garantis à aucun degré l’authenticité, mais j’affirme l’avoir entendue au commencement du second empire dans un salon politique qui eut ses jours d’éclat, en présence de l’un des éminents personnages cités dans le récit comme ayant assisté à la réunion du château de Conflans. M*** écouta fort attentivement, ne protesta point et refusa de donner les quelques explications qui lui furent demandées touchant le vrai nom du prince Jacobyi. – Je commence sans autre préambule. On avait dîné, au château de Conflans, chez Mgr de Quélen, archevêque de Paris ; le prélat avait une parenté très nombreuse dans le plus haut monde du faubourg Saint-Germain. À cause de cela, et aussi dans un but charitable, le château ouvrait parfois ses portes à une société fort pieuse assurément, mais tenant à la cour presque autant qu’à l’Église. Un soir entre autres, il y avait quelques dames de l’intimité de Mme la duchesse de Berry. On pouvait voir, de la route qui mène à Charenton, le long du bord de l’eau, de sévères et riches toilettes au milieu des gazons. Je ne sais pas pourquoi cette portion de la campagne de Paris est si triste. Comment ne sont-elles pas charmantes ces prairies où la Marne vient marier ses eaux à celles de la Seine ? Le vin est la gaieté, dit-on ; comment cet océan de vin qui submerge la commune de Bercy n’égaye-t-il pas un peu ces navrants paysages ? Tout Bacchus est là ; Bacchus, chanté avec tant de constance par nos poètes ébriolants. Bacchus ne peut-il rasséréner ces horizons en deuil ? ou faut-il croire que Bacchus lui-même, ennemi de l’eau, est incommodé par le voisinage de la rivière ?" 1825 : La bonne société parisienne aime être invitée aux fêtes organisées par Mgr de Quélen : c'est toujours une réussite ! Cette fois-ci, tout semble parfait et un certain baron d'Altenheimer a du succès en racontant l'histoire des frères Ténèbre, bandits et... vampires ! Fascination et terreur ! Mais cette histoire est-elle une fiction ou une réalité ?

Editeur

La Gibecière à Mots

Langue

Français

Pages

105

Taille

380 KB

Date de parution

05/08/2019

EAN

9782374634340

Catégories

Romans & fictions, Romans, Top des Romans

pixel