Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Afin que plus nulle ne souffre

Anoucka

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
La rencontre de ces deux êtres ressemblait à un conte de fées. Lui, Dimitry, jeune homme d'une grande famille hongroise. Elle, Koleta, jeune flamande désargentée qui rêve de réussir sa vie. On aurait pu lire à la fin de cette histoire « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ». Sauf que la vie est loin de ressembler à un conte de fées. Une petite fille arrive, bien trop tôt au goût de Koleta qui, plus préoccupée par son avenir que par celui de sa fille, décide de quitter l'enfant et son père. C'est un Dimitry anéanti qui rentre en Hongrie avec la fillette. Là encore, la vie aurait pu se dérouler parfaitement. Dimitry se remarie et donne à sa petite princesse un frère et une sœur. Mais le communisme fait peur et le jeune homme, soucieux de protéger sa fille, décide avec déchirement de la renvoyer en Belgique pour la confier aux soins de cette mère qui l'avait abandonnée. C'est alors le début d'une descente aux enfers pour une petite fille effrayée mais refusant de perdre sa fierté. Pour une petite fille qui, en grandissant, va se trouver confrontée aux pires violences dont est capable l'être humain. Les soldats soviétiques d'abord, puis une mère détestable. Mais tout cela n'est que le début de l'histoire. Car malheureusement, la violence semble ne pas vouloir prendre fin... Parfois la réalité dépasse la fiction et la vie semble être profondément injuste et révoltante. Surtout quand les premières victimes sont des enfants. L'histoire bouleversante d'Anoucka est de celles qui nous font penser tout cela. Et parce que la violence et la peur ont longtemps été son quotidien, elle a aujourd'hui décidé de se raconter. Ecrire pour témoigner de l'horreur subie, bien sûr. Ecrire pour se révolter contre ceux qui pensent détenir le pouvoir aussi. Mais surtout écrire pour tenter de se libérer, pour retrouver un espoir qui semble définitivement perdu.

Editeur

Mon Petit Editeur

Langue

Français

Pages

110

Taille

19.2 MB

Date de parution

12/04/2011

Catégories

Romans & fictions, Biographies et mémoires, Top des Romans