Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Dix études sur le roman et la loi

Thau Norman

(0)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Comment le roman conteste-t-il la Loi ? Que devient-il quand disparaît la transcendance ? La modernité occidentale semble liée au refus, voire à la disparition de la Loi entendue comme norme divine, acceptée comme telle, régissant les rapports humains et la vision que les individus ont de leur existence. Mais combien de romans peuvent se comprendre en dehors d’un rapport – souvent ambigu ou paradoxal – à la Loi ? Critique dissolvante ou tentation restauratrice, évanouissement ou dissémination de l’absolu, recherche d’une norme de substitution, confrontation cauchemardesque aux fantômes ou aux avatars monstrueux de la Loi ancienne : en quoi l’écriture romanesque constitue-t-elle une modalité privilégiée de cette enquête sur la Loi (humaine ou divine, religieuse, morale ou politique) ? Ce sont quelques-unes des questions abordées par les études de ce recueil, où se trouvent convoqués, parmi d’autres, Dostoïevski et Hugo, Bernanos et Kafka, Lamed Shapiro, Koestler et Camus, Joyce, Broch, Musil, Dos Passos, sans oublier le roman policier. Le comparatiste Norman David Thau (1959-2005) avait été à l’initiative de cette recherche collective. Il laisse derrière lui un grand livre (Romans de l’impossible identité. Être juif en Europe occidentale [1918-1940], éd. Peter Lang, 2001) et un souvenir impérissable à ses proches, ses amis, ses collègues, ses élèves… Les articles du recueil sont suivis d’une série de témoignages dédiés à sa mémoire.

Editeur

Éditions Le Manuscrit / Manuscrit.com

Langue

Français

Pages

185

Taille

794 KB

Date de parution

20/05/2009

EAN

9782304028225

Catégories

Essais, Sciences humaines