Search ico smartphoneCross ico smartphone
443x590

Plein la vue

Max Obione

(1)

Lire sur le web

Pour profiter pleinement de l’expérience Youboox, téléchargez l’application

Téléchargez l'appli Youboox sur l'App storeTéléchargez l'appli Youboox sur Google Play
Un privé, chargé de photographier les ébats d'un couple en flagrant délit d'adultère, décrit le spectacle tandis qu’agonise près de lui un scarabée. Éros et Thanatos en action. L'agonie durait, les pattes s'agitaient de plus en plus lentement. Il n’aurait voulu ressentir aucune émotion à ce spectacle. Il se prit à penser que lui aussi était en sursis ici-bas, mais que personne n'aurait souhaité contempler son corps se décomposant par bouts, par éruptions cutanées, par chiasses carabinées, par vomissements à répétition. Dans cet insecte, une forme de beauté et d'harmonie était aux prises avec la mort sans que l'enveloppe de sa carapace, aux couleurs indicibles dans le couchant, ne se dégradât. Il enviait cette perfection au point d'en avoir presque les larmes aux yeux, de dépit ou d'admiration. « Pourrir par tous les bouts comme une merde ! Comme un con en haut de cet immeuble en train de shooter des baiseurs pour becqueter des Pépito, qué miseria ! »
Il espérait que les prochaines prises de vue seraient les dernières, les bonnes, qu'il parviendrait enfin à fixer les visages sur les corps en action, sans qu'il soit nécessaire de replanquer les jours suivants sur cette terrasse, dissimulé entre deux capots de climatiseurs.
Le couple avait repris ses divertissements. Le noir et l’érotique se marient souvent dans les nouvelles de Max Obione. Comme il embrasse les deux genres au cas présent, il réussit le tour de force de nous placer dans une position de voyeur, le commentaire en direct d’un coït vaut grandement son développement phraséologique. On s’y croirait ! Sulfureux !

Editeur

SKA

Langue

Français

Pages

12

Taille

326 KB

Date de parution

22/10/2013

EAN

9791023402612

Catégories

Romans & fictions