Original

À découvrir sur Youboox

252x342

La Messe de saint Picasso

Gerald MESSADIE

Robert Laffont

L'admiration pour Picasso a pris les dimensions d'un culte religieux. A sa première grande exposition après la guerre, pourtant, le public indigné décrocha ses toiles, parce qu'il les trouvait affreuses, et les critiques tinrent sur lui des propos funèbres. Les encensoirs, les prêches et les vaticinations, non plus que l'église érigée sous le nom de " Musée Picasso " ne changent rien à l'œuvre. Elle est inspirée par la volonté de destruction, l'aversion de la femme, le culte de la laideur et le nihilisme. " Toute mon œuvre n'est qu'une somme de destructions ", a dit Picasso lui-même. Sous ses outrances, le dessin est médiocre, la peinture est exécrable. Surtout, l'exemple est funeste. Le triomphe fabriqué de Picasso sert de justification à des nullités pompeuses, des provocations de potaches et des impostures dérisoires qui, à leur tour, trouvent place dans les musées et sont achetées par l'Etat à grand frais. C'est ainsi qu'on détruit une culture. C'est le scandale qu'analyse et dénonce Gerald Messadié.

Pour lire cet ebook, connectez-vous sur Youboox
Lire sur le web