Lisez ce titre en ligne ou téléchargez l'application pour profiter pleinement de l’expérience Youboox :

Victoria Ocampo : Préambule d'Ernesto Sabato

(0)

Odile Felgine

Laura Ayerza De Castillo

André Malraux l'appelait "la superbe Argentine", Etiemble la qualifie toujours de "grande dame et de grand monsieur", mais qui la connaît encore ici, à l'heure du centenaire de sa naissance ?Victoria Ocampo, née en 1890 à Buenos Aires, au sein de l'aristocratie, eut une jeunesse choyée mais étouffante. Il était difficile d'être "femme sur les rives... Plus

Éditeur Critérion

Langue Français

Pages 366

Publié

Taille 22.8 MB