Original

À découvrir sur Youboox

252x342

Contre-histoire de la philosophie, vol. 24.1 : La pensée post-nazie : Jonas, Anders, Heidegger, le principe Eichmann : Contre-histoire de la philosophie No. 24-1

Onfray Michel

Frémeaux & Associés

Hans Jonas et Günther Anders, élèves de Heidegger, respectivement ami et époux de Hannah Arendt, ont forgé des philosophies de penseurs juifs ayant vécu sous l’Allemagne nazie. Père du principe de précaution, Hans Jonas ouvre la voie de la bioéthique, ce questionnement primordial face à la nouvelle puissance créatrice mais aussi destructrice de la technique. Günther Anders alerte sur l’obsolescence de l’homme, encouragé à de plus en plus de passivité et d’anonymat face à la télévision, la radio et les divertissements. Michel Onfray introduit ces penseurs intensément conscients du potentiel destructeur de l’Homme. Philosophes du concret, ils s’appliquent à prémunir des périls nouveaux que la science et la technique peuvent, incontrôlées, faire courir au monde. Lola CAUL-FUTY FRÉMEAUX « Qui n’est pas directement menacé ne se décide pas à réformer radicalement son mode de vie. En revanche, dès que la menace se fait pressante, il en va autrement, tant sur le plan individuel que collectif. On ne prend la fuite que lorsque l’éruption volcanique s’est déjà déclenchée. » Une éthique pour la nature Hans JONAS « C’est en tant que morts en sursis que nous existons désormais. Et c’est vraiment la première fois. » L’obsolescence de l’homme Günther ANDERS

Pour lire cet ebook, connectez-vous sur Youboox
Lire sur le web