Original

À découvrir sur Youboox

252x342

La valve de l'aqueduc

Guichon

Voolume

« L'infection ! Elle m'a valu deux trous dans mon crâne d'enfant supposés évacuer le liquide céphalo-rachidien qui ne connaissait pas le chemin de la sortie et qui faisait pression sur mon cerveau qui avait encore tant de choses à apprendre. » Sténose de l'aqueduc de Sylvius ou hydrocéphalie. Occlusion de cette voie empruntée par le liquide céphalorachidien pour rejoindre le troisième ventricule cérébral. Quand cette malformation est diagnostiquée à l'âge de 8 ans chez Olivier elle signe pour lui le début d'une autre vie. Un combat permanent pour défier et dépasser ce handicap à plus de 70%. A trop fréquenter les couloirs d'hôpitaux l'enfance perd de son insouciance. Baigné dans cet univers hostile l'instinct de survie mène à se protéger de l'angoisse ; la colère le cynisme puis la distance pour seules armes. Nécessité aussi de lutter contre les symptômes et les effets secondaires des interventions chirurgicales : pertes de mémoire altération de la vue troubles du sommeil difficultés scolaires. D'échec en échec le repli sur soi prend fin un jour : l'effet miroir de son frère inconscient dans un lit d'hôpital. Olivier lance un cri déchirant dépose enfin son fardeau. Il se confie. Suscite notre empathie en même temps qu'il délivre un message d'espoir. Oui on peut se construire dans la difficulté. Elle décuple même notre volonté.

Pour lire cet ebook, connectez-vous sur Youboox
Lire sur le web